Doudous créenfantin

Quand j’ai commencé à regarder sur internet ce qui se faisait en couture pour les enfants, je suis tombée sur le site Créenfantin qui regorge de tutoriels gratuits en couture ou en bricolages à réaliser pour les enfants. Puis j’ai découvert les livres de l’auteur du blog Anne Alleto « Tout un monde en couture pour nos petits lutins » et « Couture pour jolis rêves d’enfants » . Voici ce que j’ai cousu depuis 2013 d’après ce blog ou ces deux ouvrages.

IMG_0797

img_1079img_2530

img_4501

Poupées de chiffon

Voici les petites poupées que j’ai réalisées d’après le livre « Mes petites poupées de chiffon » d’Angélique Leseigneur (livre que l’on peut acheter notamment sur son site : les poupées de mamzelle angel).

Les trois premières ont été réalisées l’année dernière en septembre 2015 : une pour ma fille et deux autres dans la foulée pour les filles de deux amis. Elles sont très faciles et très agréables à réaliser et personnalisables à souhait une fois qu’on a compris la technique pour les coudre. La seule difficulté est la couture du jersey pour le corps mais avec un pied double entrainement sur la machine à coudre et en allant doucement, ça va tout seul.

Puis j’ai cousu pour mon petit garçon en juillet dernier celle – ci : une petite poupée super héros : je l’adore !  La cape et le masque sont amovibles, pour l’instant Clément est trop petit pour jouer avec mais je pense que plus tard il va bien s’amuser !

img_4880

Historique de mes débuts en couture

Peu après la naissance de Louise, ma belle-mère m’a donné, en avril 2014, son ancienne machine à coudre Singer dont elle ne se servait plus. C’était une machine très solide des années 50 avec juste le point avant et le point arrière.

singer années 50Comme je ne savais pas du tout m’en servir, j’ai demandé à ma maman de venir voir avec moi si l’on pouvait comprendre la notice pour voir comment elle marchait. Grâce à sa propre expérience sur la machine de sa grand-mère (une machine à coudre Singer à pédale ! ) nous avons réussi l’enfilage et j’ai pris mon premier cours de couture à la machine !

Voici la machine sur laquelle ma maman a appris à coudre :

singer 1900

Nous avons réalisé un petit sac en tissu et un ou deux bavoirs pour ma fille.

Puis, après avoir regardé sur internet, visité les boutiques de revendeurs et beaucoup hésité, j’ai fait l’acquisition d’une petite Singer moderne (le modèle Singer décorative) :

machine-a-coudre-singer-decorative

Je l’ai achetée en grande surface. C’est une petite machine basique mais avec laquelle j’ai pu me faire la main et voir si la couture me plaisait vraiment. J’ai pu tester le point zigzag et le point de boutonnière manuel. J’ai réussi à coudre pas mal de choses avec cette machine ainsi que des tissus qui ne sont pas forcément évidents comme le velours minky, la toile cirée, la toile enduite… (notamment grâce à quelques astuces trouvées sur internet comme l’utilisation du papier de soie sous les tissus glissants…)

Voici un exemple de mes premières réalisations très modestes au début, mais dont j’étais très fière :

Enfin, comme la couture me plaisait vraiment et que je souhaitais faire des choses plus compliquées et surtout avec une meilleure finition, j’ai investi l’année dernière dans une machine à coudre Brother chez un revendeur près de chez moi avec un paiement en plusieurs fois. Elle était en promotion et j’ai reçu en même temps un pack contenant une table d’extension très pratique pour faire du matelassage par exemple, ainsi que plusieurs pieds presseurs, notamment le pied double entrainement qui est très utile pour coudre les épaisseurs et les tissus difficiles et glissants. Voici ma belle machine que j’adore !!!

brother innovis 55.jpg

Avec elle, j’ai pu réaliser plein d’autres belles coutures pour mes enfants, mais je vous les montrerai plus tard… En attendant ma maman a récupéré ma petite Singer et ses petits enfants sont gâtés : bavoirs, serviettes de table, housse de couette, trousses, guirlandes décoratives pour les chambres d’enfants… On ne l’arrête plus elle non plus !!!

Chouette kit

Au mois d’avril, maman m’a offert un Chouette kit  pour mon anniversaire et comme les modèles me plaisaient j’en ai commandé un aussi pour compléter les projets à réaliser.

image

J’avais déjà testé les chouettes kits, j’en avais acheté un avant la naissance de Louise et un pendant que j’attendais Clément. C’est d’ailleurs ce qui m’a permis de commencer le crochet.

Avec le premier kit, j’avais cousu une trousse et un sac, fait deux colliers, un bracelet et un châle au crochet un peu irrégulier mais c’était une première !

Les modèles permettaient aussi de faire une pieuvre au crochet, je viens d’en faire une pour Clément avec des restes de coton. Voilà ce que ça donne :

image

Avec le second kit, j’ai pu réaliser un snood au crochet qui m’a beaucoup servi (j’en ai d’ailleurs refait un pour ma maman cet hiver ), un bracelet et un étui pour débarrasser mon sac à main.

Au mois de mai, j’ai donc reçu mes chouettes kit et j’ai pu faire notamment tout ça !

image

Un sac filet doublé d’un beau tissu bleu, un sac seau au crochet, un porte monnaie, un étui à crochets réalisé avec des restes de tissu et de coton que j’avais déjà et plusieurs bracelets. Il me reste encore de quoi faire un second porte monnaie et un ou deux petits pochons en tissu.

Ce que j’aime dans les chouettes kits c’est que les projets sont rapides à réaliser et variés : Couture, crochet, tricot ou bijoux, il y a du choix. En revanche il faut savoir un peu se débrouiller car les explications sont parfois succinctes mais j’ai demandé de l’aide à ma maman pour apprendre à froncer le tissu du sac et j’ai trouvé sur Facebook des explications qui manquaient pour le sac seau. Vive l’entraide entre générations et les réseaux sociaux!

Poupée fait maison suite et fin !

 

Voici la poupée de Louise terminée hier soir.

image

J’ai utilisé du jersey peau acheté l’année dernière sur le site Fabrique moi une poupée, du velours minky rouge qui vient de  Ma petite mercerie,   de la laine rapido de Phildar, et des restes de tissu première étoile de chez Motif personnel que j’avais utilisé pour faire la couverture de naissance de Clément.

Cette poupée a été réalisée d’après le livre « Mes petites poupées de chiffon » (éditions créapassions) d’Angélique Leseigneur alias Les poupées Mamzelle Angel . J’avais déjà fait trois autres poupées que je vous montrerai si je retrouve des photos. Elles sont très agréables à coudre et ça va assez vite une fois qu’on a découpé le tissu. Ce modèle est prévu avec un sac de couchage et un oreiller qui permettent à la poupée de faire un gros dodo! (Louise adore mettre ses bébés au dodo!)

image

 

 

imageimageimage

Mes débuts avec les perles hama

Récemment ma belle sœur nous a donné pour les enfants un pot de perles à repasser qu’elle avait acheté chez Ikea il y a quelques années pour ses enfants. Je ne connaissais pas du tout les perles à repasser, j’ai donc demandé à mon ami Google ce qu’il trouvait sur la question! J’ai découvert énormément de tutoriels et vidéos sur internet qui expliquent l’utilisation qu’on peut faire avec les perles à repasser (perles Hama pour la marque d’origine).

Comme j’avais en parallèle participé à un atelier pour apprendre le tissage de perles avec la technique du brickstitch, j’ai d’abord réalisé ce petit chat avec mes perles et du fil de nylon.

image.jpg

Louise dit que c’est un tapis qu’elle a mis dans sa petite ferme sous les pieds de son cheval!

Puis j’ai réalisé cette petite indienne et cette petite grenouille avec la vraie technique de repassage.

image

 

image

Et pour finir, j’ai fait un pot à crayon en suivant les tutoriels de deux blogueuses : Letissesbetises et Mes petits bonheurs
Voici le résultat.

image

J’ai eu beaucoup de mal pour l’assemblage, j’ai commencé en le cousant avec du fil de nylon et j’ai fini par coller le dernier côté car les perles se détachaient sans arrêt. Je pense que les perles n’étant pas de la vraies marque, elles sont plus difficiles à souder par le repassage. J’ai dû recommencer plusieurs fois avant que les perles ne fondent. Je referai des essais avec des vraies perles hama, ce sera peut être plus facile.

En tout cas cela m’a bien amusée et je vais essayer de faire des petites décorations pour les chambres des enfants et pour Noël !

Poupée fait maison…

image.jpg

 

Mon objectif du jour : terminer cette petite poupée pour Louise. Je l’ai commencée mardi soir (on est vendredi matin) et comme les trois autres que j’ai réalisées l’année dernière, une fois commencée elle est très rapide et agréable à coudre. On a envie de la terminer pour voir ce que ça donne! Je profite que les enfants soient à la halte garderie pour avancer un peu… À suivre